Références

1000 personnes rencontrées
350 jours d’intervention
46 professionnels

En lien avec :
8 Maisons d’Arrêt : Osny, Fleury-Mérogis, Nanterre, La Santé, Gradignan, Périgueux, Agen, Strasbourg ;
3 Centres pénitentiaires : CP du Sud Francilien, Meaux, Orléans-Sarran;
2 Centres de détention : Melun, Neuvic ;
9 SPIP (Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation) : 24, 33, 67, 75, 77, 91,92, 93, 95 ;
2 UEMO (Unité Educative en Milieu Ouvert) : Vaulx-en-Velin, Angoulême;
3 DISP (Directions Interrégionales de Service Pénitentiaire) : Rhône-Alpes, Ile
de France, Nouvelle-Aquitaine;
l’ENAP à Agen.

13 Départements concernés
Charente (16), Dordogne (24), Gironde (33), Lot-et-Garonne (47), Loiret (45), Bas-Rhin (67), Rhône (69), Paris (75), Seine et Marne (77), Essonne (91), Hauts de Seine (92), Seine-Saint-Denis (93) Val d’Oise (95) …

Témoignages

Personnes condamnées


J’apprends à ne plus dire qu’il faut faire plaisir à tout le monde. Trier les gens qui vont me faire couler. Kevin

C’est la première fois que je parle depuis deux mois. Daniel

C’est utile à comprendre et accepter mes erreurs. Ichem

Ça fait du bien de ne pas être tout seul, de partager, réfléchir avec d’autres.
On a tous quelque chose de bien à dire. Paul

Personnel pénitentiaire

Cette formation m’a appris à prendre du recul, à détecter ce qui se passe chez l’autre. Patrick

Plus qu’une formation, c’est un style de vie qui offre une nouvelle perception de soi et du monde. Julie

Je retiens que si on arrive à repérer les besoins d’un individu, on peut faciliter la communication et s’accorder avec lui. Pauline

Je connais désormais une stratégie différente et alternative à la confrontation. Jean-Pierre


Rencontre détenus-surveillants :

Ça nous a permis de pouvoir écouter les histoires des détenus. Quand on travaille, ce sont des numéros d’écrous, on creuse jamais un peu plus loin, ne jamais oublier que n’importe qui peut tomber en prison. Faut savoir aller au-dessus du numéro d’écrou. Christian, surveillant